Menu Fermer
Patricia Urquiola

Designer et architecte, Patricia Urquiola, s’est imposée dans le monde entier. Inspirée par l’artisanat adepte des techniques traditionnelles, elle créée des objets élégants, au charme exotique et féminin. Elle fait partie des personnalités les plus reconnues œuvrant dans le design d’objets et dans l’architecture

Une voie toute tracée

Née en 1961 à Oviedo (Espagne), Patricia Urquiola est tombée dans l’univers de l’architecture et du design dès sa plus tendre enfance. Encouragée par ses parents, elle passe son diplôme d’architecture à Madrid avant de s’installer à Milan. Patricia Urquiola parfait son expérience auprès d’Achille Castiglioni, célèbre designer italien. C’est à cette époque qu’elle découvre son attirance pour le design d’objets.

En route vers le succès

En 1991, elle prend la direction du bureau du développement produit De Padova, une société productrice de meubles, en collaborant avec Vico Magistretti. Cette période est très prolifique pour la créatrice, qui se consacre à l’architecture d’intérieur et conçoit de nombreux espaces  à la fois sobres, élégants et raffinés pour des boutiques et des restaurants. En 1996, elle coordonne le groupe design de l’agence Lissoni associati et travaille pour de grandes marques comme Cappellini ou Alessi.

Une femme de défis

Patricia Urquiola ouvre son premier studio de design en 2001.  Sa notoriété grandit au fur et à mesure qu’’elle conçoit de nouveaux objets pour Agape, B&B Italia, Glas Italia, Moroso, Fasem, Kartell, Alessi, Driade, Flos, Moroso et bien d’autres encore. Preuve de son immense influence dans l’’univers du design mondial, plusieurs de ses réalisations sont désormais exposées au Musée d’ Art Moderne et Contemporain (MoMA) de New York comme sa « Fjord Armchair and Foot Stool » ou encore sa table lampe « Bague ».

 Son univers

L’univers de Patricia Urquiola est fait de douceur et de poésie, d’exubérance, de raffinement et de sensualité.  On lui doit entre autres le fauteuil Smock, au cuir plissé et brodé sur les côtés, la chaise longue Antibodi couverte de pétales de fleurs, le fauteuil Pavo Real, ou encore en 2019 les collections Rigo, Lariana et Cuna pour Agape. Ses créations sont autant de projets qui allient les méthodes artisanales aux impératifs industriels.

Agape Vasque Lariana - Agape Collection Cuna - Agape

Une reconnaissance internationale

En 2008, c’est la consécration lorsqu’elle est nommée créatrice de l’année au salon Now! Design à vivre de Paris. Elle reçoit également la médaille d’or du mérite des beaux-arts en 2010, conférée par le gouvernement espagnol et le titre de designer de l’année 2012 décerné par la revue allemande A&W.